L’Evasion : ils en parlent…

Article qui sera mis à jour au fil de l’eau, à mesure que je trouverai des blogs / articles qui parlent de mon premier roman. N’hésitez pas à me faire signe si vous parlez du bouquin quelque part !

NB : Je me permets ici de citer des extraits des critiques, mais je vous invite à suivre les liens pour les découvrir dans leur intégralité.

–> Sur le fil Instagram de la Librairie Chantepages à Tulle :

–> Sur le blog de Lily Grant :

Un petit bijou mêlant rêves, magie, douceur et réalité.
La simplicité de l’histoire cache toutefois de grands questionnements sur les thèmes de la liberté, de l’imagination et de la communication. La plume est toujours d’une fluidité incroyable, juste, pure et maitrisée. A découvrir sans attendre ! Un réel coup de cœur.

–> Sur le blog de Gigi :

Benoit Toccacieli a une très belle plume et a réussi à transcrire le conflit d’un couple qui est au bord de l’implosion. Le tout mêlé d’une enquête menée par une fillette attachante par sa naïveté. Du coup, le lecteur se demande ce qui est vrai, ce qui ne l’est pas.

–> Sur Babelio :

Posez-vous et lisez ce livre qui fourmille de bonnes intentions et vous donne la clé pour « Respirer ».

–> Sur Babelio :

La plume est fluide, des phrases « qui font mouche » et pleines de bon sens. Des thèmes abordés « dans l’air du temps » comme le problème de communication dans le couple, la charge de travail débordant sur la vie privée, la place de l’enfant dans une routine familiale. […]
Je me suis laissée porter par cette histoire un peu magique, me laissant envahir par l’atmosphère enfantine, mystérieuse et tout de même intrigante. […]
Un joli premier roman, prometteur et talentueux. 

–> Sur Babelio et sur le blog de Mel’Lectures :

C’est avec une certaine poésie que Benoit Toccacieli nous plonge dans cette histoire , reflet du monde d’aujourd’hui et de ses travers (manque de communication , éloignement de ceux qui nous sont proches, notre rapport parfois toxique au travail…) . 
Et c’est ainsi qu’il nous offre une parenthèse étonnante qui pourrait changer bien des choses pour cette famille et pour ceux qui la liront.
Une jolie histoire, ode à liberté et l’imagination.

–> Sur le blog Evasions Littéraires et sur Babelio :

Alice va se lancer dans une enquête dangereuse avec son regard d’enfant, une enquête qui la dépasse un peu et où son innocence sera une drôle d’arme face à un tueur dont les objectifs sont bien opposés aux siens. Cela rend cette histoire d’autant plus étonnante, surtout qu’elle nous confronte à des thèmes de société bien actuels et qui méritent réflexion.

–> Sur le blog des lectures de Maryline et sur Babelio :

L’intrigue est belle, c’est à la fois un polar et un moment magique, c’est une merveille de lecture, de plus, l’auteur a su parler de l’essentiel, sans mettre trop de détails. le roman est court, c’est dommage mais en même temps, plus long il aurait été moins bien. Bref, parfait!
Quelle imagination! Bravo! le style d’écriture est vraiment très beau, le titre est parfaitement trouvé, la couverture est magnifique… Bref, j’ai craqué pour ce roman qui fait du bien, qui nous permet de nous évader (de toutes les manières possibles).

–> Sur le blog LightAndSmell :

Le roman, de manière très naturelle et avec beaucoup de justesse, aborde la question de la famille et de la relation dans un couple après l’arrivée d’un enfant mais aussi celle du travail et ses multiples problématiques […] Des questions quasiment philosophiques viennent également étayer la lecture. […]
Benoit Toccacieli a réussi le tour de force de nous offrir, en moins de deux cents pages, un récit plaisant et facile à lire qui vous invite autant à la détente qu’à la réflexion. À l’issue de votre lecture, vous devriez regarder votre quotidien sous un autre jour, et avoir envie de laisser une place plus importante à l’imagination, au rêve et à l’émerveillement dans votre vie.

–> Sur le blog des chroniques de Lee Ham et sur Babelio :

L’évasion est un roman de tendresse. Oui, malgré l’histoire. C’est un roman qui nous fait voir la vie sous ses meilleurs atours. C’est un roman qui fait sourire et espérer, surtout qui nous fait apprécier nos rêves d’évasion, dans tous les sens du terme.

–> Sur le blog des Booksdreameuses et sur Babelio :

La plume de l’auteur est douce, fluide et réconfortante, elle vous enveloppe dans une sensation étrange qui vous donne l’impression d’être avec Alice. On s’attend même à la voir prendre vie et sortir du livre. 
L’auteur à fait un travail d’orfèvre avec les descriptions, mais aussi dans la narration. Ce livre est très dynamique, le lecteur n’a pas le temps de s’ennuyer. De plus cet ouvrage délivre des leçon de vie sans pour autant passer par la leçon de morale.

–> Sur le blog de TuttiFruttyx et sur Babelio :

UN ROMAN CONTEMPORAIN DE QUALITÉ A LIRE D’URGENCE
[…] Ce livre est captivant. Il se lit extrêmement vite, l’écriture est fluide et l’auteur a un réel talent. En effet, l’histoire est contée à la fois par Alice (personnage principale) mais aussi par ses parents Sophie et Yann. C’est là le véritable atout de l’auteur: à chaque point de vue, la narration est différente. 

         Complément en chronique vidéo >ici<

–> Sur le blog EntreDeuxLivres et sur Babelio :

Cette histoire est une petite merveille. Ce roman nous raconte les difficultés à savoir doser son rôle de parent, mais également l’évolution de l’imagination au cours de la vie. Il nous fait également prendre conscience des choses importantes et nous pousse à faire un point sur notre vie.

–> Sur la page du roman sur Amazon :

On pourrait penser que cette histoire est uniquement celle d’une petite fille, mais le récit va bien au-delà. C’est une sorte de fenêtre ouverte sur l’enfance, l’imagination, l’âge adulte, le couple, le travail, l’amour… Une petite étude sociologique de la famille en quelque sorte. Très intéressant et frappant de vérité.

–> Sur le site de Bookelis, sur la page du livre :

Une belle évasion dans l’imaginaire.
Une très belle écriture, un livre que j’ai dévoré en moins de trois jours… où l’on découvre Alice, une petite fille de 10 ans, Sophie et Yann ses parents. Chacun a son chapitre, avec sa façon de voir les choses et de les vivre. Le quotidien du couple est un peu difficile, lui avec son travail trop prenant, elle qui se pose des questions sur son rôle de mère au foyer. La petite Alice, une passionnée de lecture, insoumise et pleine d’imagination, veut changer le monde. J’ai vraiment plongé l’univers de ce roman avec une composition originale que j’ai beaucoup appréciée. Je vous le recommande.

Sur le blog de Minie Houselook :

Benoit Toccacieli nous emmène au sein de la famille et vous fait voyager dans la peau de chacun de ses personnages. Vous allez ressentir et tenter de comprendre chaque point de vue. Vous êtes mis au défi de ne pas vous mettre en colère contre Jacques Lenoir (ou la belle-mère) ou de ne pas craquer face à l’imagination et la mignonnerie d’Alice. Vous serez tellement imprégné que vous ne verrez pas les heures défilées en lisant ce roman.

Sur le blog de Melle Cup Of Tea Bouquine et sur Babelio :

 Une des choses que j’ai le plus apprécié est que pour une fois dans un roman, le rôle des parents est bien présent, ils sont actifs et pas en second plan. Ils prennent vraiment part au récit et c’est pour ça que ça peut-être une lecture pour enfants comme pour adulte et ça c’est chouette !

Sur Babelio :

L’évasion raconte une belle histoire sur la parentalité, sur l’enfance, sur l’innocence et le pouvoir de l’imagination. […]
A la lecture, les personnages prennent vie. On les accompagne, on réagit avec eux. […]
La fin est un peu trop expéditive et le raisonnement n’est pas poussé plus loin. […]
La forme est maîtrisée. Agréable à lire. Personnages touchants. Une réussite pour un premier roman !

–> Sur Babelio :

Une plume fluide, pas de détails encombrants, pas de dialogues inutiles servant a combler des trous, Benoit est un auteur vraiment agréable a lire!
Il transmets parfaitement ses messages: la crise des remises en questions parentales, de vie personnelle, d’enfermement dans une bulle, d’imagination trop débordante…
Seul bémol: trop court! du coup tout vas trop vite! on en voudrait encore!

–> Sur le blog d’Aurelalala :

Le roman est riche en contenu surtout par sa diversité. Finalement, il n’est pas question que d’Alice ici. L’auteur aborde la vie de famille, les difficultés d’être un enfant qui ne rentre pas dans le moule, les relations de couple, etc… C’est à double tranchant parce que j’ai eu la sensation de me perdre parfois. […] Dans l’ensemble, c’est à découvrir pour se faire sa propre idée. Il est possible que je n’ai pas été aussi réceptive que d’autres. J’encourage la lecture de ce roman peu ordinaire.  

–> Sur Babelio :

J’ai bien aimé le début, la jeune Alice addict aux livres et qui croit reconnaître ses personnages dans le gentil clochard ou la vieille dame du parc jusqu’à ce que la réalité rattrape la fiction quand s’évade un kidnappeur d’enfants.
Le livre du Babélionaute ‘Tocca‘ est gentil et devrait plaire mais je n’ai pas accroché aux trois voix par lesquelles l’histoire est comptée, voix qui ressassent, Sophie peu écoutée par son mari et sa belle-mère, Yann et ses problèmes de couple et de boulot, laxiste pour sa fille Alice qui veut rendre tout le monde gentil mais que personne n’écoute.

–> Sur Babelio :

J’ai beaucoup aimé l’intrigue de cette histoire ! le personnage d’Alice, cette gamine de 10 ans qui déborde d’imagination et de vie est vraiment super ! C’est un roman à trois voix : celle d’Alice, de sa mère et de son père. 
Publicités

3 commentaires sur “L’Evasion : ils en parlent…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s